Notre agrément

 Idée reçue  : Toutes les entreprises peuvent adhérer au SIMT.faux


Le SIMT a un agrément lui permettant d’exercer ses missions de suivi, conseils et prévention en santé au travail dans toute la Seine-et-Marne (77) et la commune de Noisy-Le-Grand (93). Seules les entreprises situées sur cette zone ou employant des salariés dont le lieu de travail est dans ces limites géographiques peuvent adhérer chez nous.

Mais c’est quoi un agrément ?
Cet agrément est un accord donné par la DIRECCTE permettant aux services de santé au travail d’exercer légalement leurs missions dans un périmètre et selon des critères définis. En son absence, aucune activité ne serait possible.

Un agrément sur 5 ans assujetti à un projet de service
Les nouvelles dispositions règlementaires assujettissent le renouvellement d’agrément à de nouvelles conditions, dont l’élaboration par la Commission Médico-Technique d’un projet pluriannuel de service pour 5 ans, qui se doit d’être validé par le Conseil d’Administration du service. Le SIMT a donc préparé et établi un plan d’actions pluriannuel (2014-2019) à destination de ses adhérents dans le respect de sa mission exclusive : « éviter l’altération de la santé des travailleurs du fait de leur travail ».

Concrètement, l’agrément du SIMT, c’est…
Une compétence géographique
Le SIMT peut intervenir sur tout le département de la Seine-et-Marne (77) et la commune de Noisy-le-Grand (93).

Une compétence professionnelle
Le SIMT peut suivre tout type d’entreprise quel que soit son secteur d’activité (excepté le secteur du nucléaire).

L’intercurrence des entretiens infirmiers avant le décret du 27 décembre 2016
Avant la parution du décret n°2016-1908 relatif à la modernisation de la médecine du travail, le SIMT avait également obtenu l’autorisation de moduler la périodicité des examens médicaux dits « périodiques » avec un espacement à tous les 4 ans, sous réserve de mettre en place des entretiens infirmiers intermédiaires et des actions pluridisciplinaires dans le cadre de ses équipes locales santé travail.
Depuis le 1er janvier 2017, le suivi individuel des salariés sans risques particuliers peut être effectué par un professionnel de santé : médecin du travail, collaborateur médecin, interne en médecine, ou infirmier en santé au travail.

Le suivi des travailleurs intérimaires
Pour finir, notre service est agréé pour mener ses missions dans le cadre de la prise en charge des entreprises de travail temporaire et leurs travailleurs des secteurs géographiques de Seine-et-Marne et Noisy-le-Grand.