Maintien en emploi

Tout salarié qui présente, du fait de son état de santé, une limitation de sa capacité à se maintenir au poste de travail qu’il occupe, présente un risque d’inaptitude …et de désinsertion professionnelle.

Des actions de maintien sont donc à mettre en place au plus tôt dans ces conditions.

 

L’employeur et le salarié sont les acteurs principaux du maintien en emploi

➔ Salarié

Soyez acteur de votre maintien en emploi le plus précocement possible

1/ Durant tout votre parcours professionnel,
vous pouvez solliciter une visite occasionnelle avec votre médecin du travail si votre état de santé limite vos capacités à occuper votre poste de travail. Cette visite aura pour but d’engager une démarche de prévention de la désinsertion professionnelle.

2/ Durant un arrêt de travail
N’hésitez pas à demander à rencontrer votre médecin du travail pour une visite dite de pré reprise (plaquette ici).
Cet échange privilégié avec votre médecin du travail permettra d’appréhender vos possibilités de reprise et sous quelles conditions.
Le médecin pourra s’il le juge nécessaire vous adresser vers notre Pôle maintien en emploi.
Sachez que, même pendant un arrêts de travail, vous pouvez déjà bénéficier de dispositifs d’accompagnements adaptés à votre situation afin d’envisager au mieux votre retour à l’emploi

➔ Employeur

La gestion d’un cas individuel est nécessaire mais l’approche collective est également indispensable !

Les points clés pour bien aborder une démarche de prévention de la désinsertion professionnelle dans l’entreprise.

  • Le développement du dialogue social
  • La communication sur la politique de maintien au sein de l’entreprise y impliquant notamment le CSE
  • La notion d’évolution et de sécurisation des parcours professionnels
  • La connaissance des acteurs du maintien et de l’accès aux dispositifs de droit commun ET/OU spécifiques
  • La notion de signalement précoce
  • La prévention primaire

Des solutions de maintien existent pour chaque cas de salarié… et pour chaque entreprise

Différentes actions permettent de construire un projet professionnel adapté pour lequel le maintien dans l’entreprise sera privilégié dès que possible.

Il s’agit d’une démarche concertée autour d’un projet défini en lien avec les différents acteurs du maintien tant au niveau du SI<MT qu’à l’extérieur à un échelon local, départemental ou régional.

Ce travail en réseau permet de co construire avec l’entreprise et le salarié la solution la plus adaptée. Des conseils vous seront apportés en termes de mobilisation d’aides techniques, humaines et financières.

 

L’entretien de liaison, nouvel outil du maintien en emploi

DANS QUEL CAS ? Pour des arrêts de travail d’une durée de plus de 30 jours
QUAND ? Lors de tout arrêt de travail de plus de 30 jours
PAR QUI ? L’employeur ou le salarié. Le service de prévention et de santé au travail est associé.
OBJECTIF : Maintenir un lien entre le salarié et l’employeur, préparer le retour du salarié et l’informer qu’il peut bénéficier d’actions de prévention de la désinsertion professionnelle.

 

Le pôle Maintien en emploi, une équipe pluridisciplinaire dédiée

Cette équipe experte est animée par un médecin du travail et comporte des intervenants spécialisés dans le maintien en emploi.

Elle peut être complétée suivant les besoins par une psychologue du travail ou un ergonome.

Elle agit en appui et en concertation avec votre médecin du travail.

Le pôle maintien emploi du SIMT :

  • vous accompagne en fonction de vos besoins dans le domaine du maintien dans l’emploi,
  • mène des actions collectives d’information et de sensibilisation pour prévenir la désinsertion professionnelle au sein de votre entreprise,
  • fait le lien avec l’ensemble des partenaires du maintien en emploi ( médecin traitant, médecin conseil de l’assurance maladie , cellule PDP locale de l’assurance maladie, Cap Emploi, Agefiph, MDPH…),
  • conseille et accompagne vos salariés dans leur démarche de maintien dans/en emploi avec la définition d’un projet dans lequel l’entreprise est intégrée,
  • appuie vos salariés pour les différentes démarches administratives et à l’insertion sociale et professionnelle: RQTH, pension d’invalidité, retraite, inaptitude, indemnités journalières…,
  • sensibilise à l’importance du signalement précoce et à l’intérêt de la visite de pré-reprise.

Agefiph : Association de GEstion du Fonds pour l’Insertion Professionnelle des personnes Handicapées
MDPH : M
aisons Départementales des Personnes Handicapées
PDP : P
révention de la Désinsertion Professionnelle
RQTH : R
econnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé

Vous avez des questions sur la prévention de la désinsertion professionnelle ?

Pôle maintien en emploi du SIMT au 01 60 23 91 50

Vous avez des questions ? le SIMT est à votre écoute

Contactez-nous